Partenaires : 31/12/2016

 LA TRANSPARENCE :

Aucun budget de l'ETAT n'est attribué, n'a jamais été attribué à

l’Association Française d’Etude Des Ambroisies

1ère association européenne à avoir effectué des recherches sur l'ambroisie

et se consacrant à ce seul thème.

 

RHÔNE et METROPOLE LYONNAISE

                                                            Voici l'état des partenariats au 31/12/2016, le siège de l'AFEDA est dans le Rhône...                                                                                                                                                            ... ce département et la Métropole lyonnaise,                                                ne sont pas  intéressés par la 1ère création en France (1982) de comptes de pollen d’Ambroisie.

Ce sont CERTAINES communes du Rhône qui permettent les comptes de pollen de Lyon-Bron, essentiellement la

                                              COMMUNAUTE DE COMMUNES DE L'EST LYONNAIS:                                                         Colombier-Saugnieu, Genas, Jons, Pusignan, Saint-Bonnet-de-Mure,

Saint-Laurent-de-Mure, Saint-Pierre-de-Chandieu, Toussieu.

D’autres communes du Rhône participent aussi à ce fonctionnement:

à l’Est : BRON, CHASSIEU, CORBAS, MIONS, VENISSIEUX,

au Nord : FLEURIEU-SUR-SAÖNE.

A noter que la ville de Saint-Priest a depuis les dernières élections supprimé totalement la subvention de l’AFEDA,

sa présidente y vit depuis 52 ans ! 

C'est la seule collectivité territoriale qui ait supprimé sa subvention à l'AFEDA depuis de nombreuses années

La concentration d’ambroisies dans cette commune a été particulièrement dense en 2015,

les comptes de pollen de 2014 y ont doublé .

 

AIN

  

Le CONSEIL DEPARTEMENTAL DE L'AIN est depuis 2013 associé à la

COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DE LA PLAINE DE L'AIN

pour assurer les

comptes de pollen d’Ambérieu-en_Bugey-Chateau-Gaillard

Un conseiller municipal de Château-Gaillard prend en charge personnellement sa gestion.

Par ailleurs le CONSEIL DEPARTEMENTAL DE L'AIN prend en charge depuis 2013 les comptes de pollen de la ville de Belley,

la Communauté de Communes de Bugey-Sud n’étant pas intéressée

Le Conseil Départemental de l'Ain prend en charge à 80% depuis 2005

les comptes de pollen d'Ambérieu-en-Bugey-Chateau-Gaillard

 

La Compagnie Nationale du Rhône prend en charge la gestion du capteur de Belley 

  

ISERE

Le CONSEIL DEPARTEMENTAL DE L'ISERE est associé pour les comptes du Nord-Isère,

premier lieu français de prolifération intense

aux communes de Saint-Quentin-Fallavier et de Roussillon.

Tous  ont renouvelé leur budget 2016.

 

 

 

Site développé par Sylvain Ard